Votre santé magazine

Rein echos

Ici l’on vous parle de la phase terminale d’une insuffisance rénale chronique pour un parcours de santé éclairé de patient expert ou comment pouvoir affronter la phase terminale entre rein artificiel et rein transplanté ?
Ce site est destiné à l’information des (futurs et actuels patients) dialysés et/ou transplantés….
Rein-echos
Le parcours du patient en insuffisance rénale​

Le parcours du patient en insuffisance rénale

La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié en février 2012 un guide du parcours de soins concernant la maladie rénale chronique de l’adulte. S’adressant à différents professionnels de santé ( médecins généralistes, diététiciens, infirmières, pharmaciens, etc.), il décrit le processus de prise en charge du patient atteint par cette pathologie. Il rend également compte des modalités de coordination et de coopération entre professionnels de santé autour de cette prise en charge.

Dépister précocement et ralentir l'insuffisance rénale

L’insuffisance rénale aiguë. La pathologie qui affecte plus de 10.000 patients en Belgique consiste en une défaillance brutale des fonctions rénales. Il s’ensuit une augmentation rapide de l’urée et de la créatinine sanguine qui sont très néfastes pour l’organisme.

Dépister précocement et ralentir l'insuffisance rénale
Dépister précocement et ralentir l'insuffisance rénale

Prévenir, pour guérir

On parle d’insuffisance rénale chronique terminale lorsque la perte de la fonction rénale est telle que la vie du patient est en danger, et qu’il doit être traité à vie, soit par dialyse, soit en bénéficiant d’une greffe de rein.

Votre préalable est de bien comprendre les complications de l’IRC : 

La dialyse est un traitement couramment utilisé par plus de 350.000 personnes aux Etats-Unis et 35 000 personnes en France.

Pour les insuffisants rénaux chroniques terminaux, la dialyse est aussi indispensable à la survie que contraignante en terme de rythme de vie. Cette méthode de soins, qui consiste à purifier le sang en le faisant circuler dans une machine, nécessite en effet pas moins de trois séances de trois ou quatre heures chaque semaine. Il faut donc réagir avant que vos reins ne filtrent plus.

Greffe rénale

Rein-échos : Professeur, les internautes de rein échos net pensent manquer d’informations sur la greffe rénale et cela malgré Internet, est-ce selon-vous justifié ? Professeur Legendre : Oui malheureusement car la réalisation et le déroulement d’une transplantation rénale sont des processus très complexes même lorsqu’il n’y a aucune complication. Les questions possibles sont donc multiples sur la douleur post-opératoire, les traitements immunosuppresseurs, la prise de boissons, les modifications du régime alimentaire, la durée d’hospitalisation, les éventuelles complications etc. Un certain nombre de ces points sont abordés lors de la ou des consultations pré-transplantation et une documentation écrite est remise aux patients. Il n’en demeure pas moins que tout ne peut être expliqué pendant le temps imparti et que la curiosité des futurs transplantés est légitime !
Greffe rénale​

La transplantation croisée de reins

Votre santé magazine

Le contenu de ce site n’est offert qu’à des fins strictement informatives et dans l’intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l’avis d’un médecin ou d’un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.