Les maux de dents sont parfois telles qu’en attendant le rendez-vous chez le dentiste, Les patients sont tentés de faire de l’automédication. Dans certains cas, cela n’a pas d’impact négatif mais en cas de prise non conforme, des problèmes plus graves peuvent survenir. Pour éviter tout problème lors de la prise de médicaments non prescrite, il convient de demander conseils à un médecin ou au pharmacien. Les anti douleurs rénaux ont des médicaments qui peuvent soulager les traitements de l’insuffisance rénale.

Traitement des douleurs dentaires

Les douleurs dentaires peuvent avoir diverses origines. La plupart provient des dommages subis par la dentition. En effet, une blessure ou une carie peuvent causer la mort d’un nerf. Si un traitement n’est pas rapidement suivi, des bactéries peuvent proliférer et aggraver la situation. Selon ce centre dentaire à Laval, ’abcès dentaire est une des conséquences de l’infection dentaire mais même la santé en général peut être touchée si l’infection se propage.

Face à une telle situation, le traitement préconisé par le dentiste est l’ablation du nerf mort et l’élimination des bactéries. Pour cela, soit le praticien retire la pulpe et le nerf de la dent, soit il extraie la dent en entier. La prise d’antibiotiques n’est pas nécessaire, sauf si l’infection s’est étendue sur d’autres zones de la cavité buccale.

Etude sur l’utilisation d’antibiotiques face à la douleur dentaire

Ainsi, les antibiotiques oraux ne sont prescrits que dans des cas graves. Effectivement, ces médicaments provoquent la croissance des bactéries qui résistent aux antibiotiques. En 2018, certaines facultés de médecine dentaire aux Etats-Unis ont évalué l’effet de la pénicilline VK et des analgésiques sur 62 patients adultes. Ces derniers venaient d’être sous anesthésie locale pour un traitement du canal radiculaire. Les résultats de cette étude ont montré qu’il n’y avait pas de différences certaines entre l’inflation et la douleur que ressentaient les patients qui ont pris l’antibiotique et ceux qui ont pris un placebo. Ces résultats démontrent que la prise d’antibiotiques n’a pas d’impact réel sur la douleur dentaire. Toutefois, force est de constater que l’étude n’est pas concluante de par la qualité médiocre des données et du nombre insuffisant de sujets étudiés.

Prévention des douleurs dentaires

Vous l’aurez compris, la meilleure manière de prévenir les douleurs dentaires est d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. Plus vous respecterez les consignes pour avoir des dents propres et saines, moins vous courrez le risque d’avoir des problèmes de dentition. Pour vérifier que vos dents sont en parfaite santé, veillez à respecter le rendez-vous annuel chez le dentiste. Le vieillissement est une étape qui demande toute l’attention du patient. A cette période, les dents s’affaiblissent et peuvent même tomber. L’heure pour vous de faire appel aux implants dentaires par exemple. Là aussi, en cas de mauvais entretien, des agents pathogènes peuvent apparaître et causer des douleurs parodontales.